COMBONI CE JOURS-LA

L’élection du conseil général des Comboniens

Mercredi 30 septembre 2015
Le chapitre des missionnaires comboniens touche à sa fin après l’élection du conseil général. La période électorale a commencé hier. En assemblée plénière, le secrétaire du chapitre a lu la procédure relative à l’élection du général. Cela a été suivi par un dialogue en groupe pour souligner les qualités requises pour une telle élection et suggérer des noms si possible. De retour dans le hall, les délégués ont procédé au sondage qui a permis d’épingler la personne souhaitable. C’est le père Tesfaye Tadesse qui a obtenu le plus grand nombre des voix. Dans la photo, de gauche à droite: P. Jeremias dos Santos Martins, P. Rogelio Bustos Juárez, P. Tesfaye Tadesse Gebresilasie, P. Pietro Ciuciulla, e Fr. Alberto Lamana Cónsola, assistente.


Frère Alberto Lamana,
espagnole qui travaille
pour la revue Mundo Negro.

 

Ce matin, le vote s’est déroulé plus facilement. Au premier scrutin, le père Tesfaye Tadesse Gebresilasie a obtenu 62 votes sur les 67 participants, ayant droit au vote. Cette élection a été suivie par un moment d’échanges des vœux et de congratulation au nouvel élu. Le père Tesfaye est un home jovial très attentif et aux autres. Doté de beaucoup de qualités, on peut croire qu’il rendra un bon service à l’institut en collaboration de son équipe et de chacun des membres de la congrégation.

Puis, retourné dans la salle, nous avons écouté la lecture de la procédure regardant le choix des assistants généraux, collaborateurs étroits du supérieur général. En groupe linguistique, les caputilants ont indiqué de nouveau les qualités qui se réfèrent au candidat assistant général et quelques noms de ces derniers. Le premier sondage a donné une tendance aux électeurs pour le vote. Après la pause de l’avant midi, tous les délégués se sont retrouvés dans la salle du chapitre pour élire les quatre membres restants du conseil général, un à un. Le premier à être élu est le père Pietro Ciuciulla, Italien et délégué du Tchad, suivit du frère Alberto Lamana, espagnole qui travaille pour la revue Mundo Negro. Le père Rogelio Bustos, mexicain et Jeremias Martins portugais et provincial de l’Afrique du Sud ont complété la liste de l’équipe, en fin d’après midi.

Avec ces élections, le chapitre tirera bientôt ses conclusions avec la messe d’action de grâce qui pourrait avoir lieu samedi en anticipation. Demain jeudi premier octobre, comme pour information, tous les délégués rencontreront le pape François qui est de retour d’un long voyage (Cuba et USA).

Les considérations de ces élections sont nombreuses. C’est un choix qui indique une continuité dans la rupture. Continuité en effet parce que l’on a retenu un membre du conseil passé en la personne du père général, pour être membre de la nouvelle équipe. Une rupture parce que pour la première fois, un africain a été élu général de l’institut que Daniel Comboni a fondé pour la cause de l’Afrique et des Africains depuis 1863. Il succède à un mexicain. Une rupture encore parce que comme dans l’habitude des chapitres des missionnaires comboniens, il y a eu un renouvellement quasi complet du conseil. Que le Seigneur qui les a appelés à ces responsabilités les aide à être des serviteurs bons et fidèles, pour leurs frères comboniens et dans la moisson dans sa moisson.


P. Tesfaye Tadesse Gebresilasie.


P. Jeremias dos Santos Martins.


P. Pietro Ciuciulla.


P. Rogelio Bustos Juárez.