Mercredi 23 janvier 2019
Les chrétiens sont de plus en plus nombreux à être persécutés. Pratiquer sa foi devient de plus en plus dangereux dans un nombre grandissant de pays. C’est ce qui ressort de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019. Plus de 245 millions de chrétiens sont fortement persécutés. C’est une augmentation de 14% par rapport à l’année dernière. [Voir l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019]

Plus de 245 millions de chrétiens sont fortement persécutés : 1 chrétien sur 9 est fortement persécuté dans le monde. C’est une augmentation de 14% par rapport à l’année dernière. Aujourd’hui :
1 chrétien sur 6 est fortement persécuté en Afrique.
1 chrétien sur 3 est fortement persécuté en Asie (y compris le Moyen-Orient).
1 chrétien sur 21 est fortement persécuté en Amérique Latine.

Depuis 3 ans le nombre de chrétiens tués augmente
Même si on n’atteint pas les chiffres de l’index 2016 qui recensait 7 106 chrétiens tués en raison de leur foi, on observe une croissance du nombre de chrétiens tués depuis 3 ans. Ainsi l’index 2019 en recense 4 305 (index 2018 : 3066, index 2017 : 1207).

Le nombre de morts explose au Nigéria
Pour la 4e année consécutive, le Nigéria est en tête des pays où les chrétiens sont le plus nombreux à être tués en raison de leur croyance. Les chrétiens tombent dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. 90% des chrétiens tués recensés dans l’index 2019 l’ont été au Nigéria, soit 3 731 en tout.

Chine et Nigéria : les deux pays où les églises sont le plus ciblées
Le nombre d’églises ciblées recensées dans l’index 2019 est plus du double que dans l’index 2018 (index 2019 : 1847, index 2018 : 793). Au Nigéria, les attaques des éleveurs peuls sur les chrétiens dans la Ceinture Centrale sont en grande partie responsables de ces destructions. En Chine, le gouvernement chinois réprime de plus en plus la minorité chrétienne et s’en prend de plus en plus aux églises en les fermant ou en les détruisant.

Les chrétiens fortement persécutés dans 73 pays
Si l’index classe les 50 premiers pays où les chrétiens sont le plus persécutés, on compte aussi cette année 23 pays à la porte du classement. C’est bien plus que l’année dernière (index 2019 : 73 pays en persécution forte à extrême, index 2018 : 58 pays). Parmi eux, de nouveaux pays auxquels on ne s’attendait pas, comme le Burkina Faso ou le Venezuela.

Comment les chiffres sont-ils déterminés ?
Ces chiffres concernent les faits que nous avons pu vérifier de manière certaine. Ils sont donc en dessous de la réalité. Nos données sont basées dans la mesure du possible sur un comptage direct. Elles combinent les informations du terrain et celles publiées dans la presse et sur internet.

Voir l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019