Une rscj d’Afrique
Lancée en 2004, la Pause pour la Paix invitait tous et chacun à prendre une minute par jour, si possible à l’heure de midi, pour renouveler l’engagement en faveur de la paix et de l’espérance ; en 2006, il nous avait été demandé de prier pour les enfants du nord de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo. Cette année, nous sommes à nouveau invitées à centrer nos efforts pour la paix principalement en faveur de l’Afrique.
Rome, 20.05.2008

Pause pour la Paix 2008

le 20 mai 2008

Chers amis,

Cette lettre voudrait vous inviter à nous rejoindre dans une « Pause pour la Paix » renouvelée. Lancée en 2004, la Pause pour la Paix invitait les personnes à prendre une minute par jour, si possible à l’heure de midi, pour renouveler leur engagement en faveur de la paix et de l’espérance ; en 2006, il nous avait été demandé de prier pour les enfants du nord de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo. Cette année, nous vous demandons de nouveau de centrer vos efforts pour la paix en direction de l’Afrique principalement.

Construire la paix reste pour nous un des devoirs les plus pressants. Les gens sont traumatisés par une violence multiforme : politique, physique, économique, sociale, militaire, affective, sexuelle, etc. Ils sont menacés dans leur survie même tout en étant privés de leur dignité en tant que partenaires de la création. L’Afrique en particulier est plus que jamais ensanglantée : au Darfour, au Tchad, en République démocratique du Congo, au nord de l’Ouganda, au Kenya, en Somalie, au Zimbabwe… Où est le bord du vêtement que les Africains peuvent toucher ? (Mc 5,25-34)

Nous vous invitons à prendre chaque jour un moment explicite de pause pour la paix et à prier avec l’invocation suivante – en silence ou à voix haute, seul ou avec d’autres, pour la terre et le monde, en l’adaptant selon les cris entendus dans votre cœur :

Que souffle de nouveau ton esprit en … Et le visage de la terre sera recréé.

Vous trouverez ci-jointe une prière pour l’Afrique que nous vous proposons. Elle a été écrite par une Religieuse du Sacré Cœur (rscj) africaine. Sentez-vous libre de l’utiliser de manière appropriée.

Vous êtes également prié de transmettre aussi largement que possible cette invitation et cette prière à travers vos propres réseaux pour qu’elle rejoigne nos familles, nos amis et voisins, nos églises et les autres communautés religieuses, nos écoles, nos collaborateurs et collègues et au-delà.

Merci pour votre participation à cette initiative pour la paix.

Caritas Internationalis; Communauté de Vie Chrétienne; La Congrégation de Notre-Dame de Charite du Bon Pasteur; Congregation of the Sisters of St. Joseph of Peace, UN-NGO Office; Congregations of St. Joseph, UN-NGO Office; Dominican Leadership Conference; Elizabeth Seton Federation; Les Filles de la Charité de St. Vincent de Paul, Bureau ONG-ONU; Le Graal; Institut de la Bienheureuse Vierge Marie, Bureau ONG-ONU ; International Presentation Association of the Sisters of the Presentation; Loretto Community, Bureau ONG; Medical Mission Sisters, UN-NGO Office; Mercy International Association, representing the Sisters of Mercy; Passionistes International, Bureau ONG-ONU; Religieuses du Sacré Cœur de Marie, Bureau ONG-ONU; Salesians of Don Bosco, UN-NGO Office; Société du Sacré Cœur, Bureau ONG-ONU; Sœurs de Notre Dame de Namur, Bureau ONG ; Temple of Understanding; UNANIMA International; VIVAT International.


PRIERE POUR L’AFRIQUE

O Dieu, merci pour
Notre Mère Afrique
Pour ces hommes et ces femmes qui ont
Donné leur vie pour l’amour
De leurs frères et sœurs.

O Dieu de pitié, l’Afrique aujourd’hui
Se tourne vers toi, son Créateur.
Le sang de ton peuple crie
ASSEZ ! ASSEZ !

Vois ton peuple,
Les mains posées sur les oreilles
Assourdies par le bruit des canons.

La terre est sous le choc ;
Elle ne peut plus nourrir ses habitants.
Elle est paralysée
par l’extinction de l’esprit de vie.

Que souffle à nouveau ton esprit dans ton Afrique
Et elle sera recréée.

Nous venons vers toi, Dieu notre Créateur,
Unis à nos mort-vivants,
ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui.

Que leur mort et leur résurrection apportent une vie nouvelle
à Notre Mère Afrique
Et puisse-t-il ne plus y avoir
de guerres, de divisions, de massacres

Puissions-nous une fois encore
Vivre en paix et en harmonie,
Etre capables de pardonner et d’être pardonné

Une rscj d’Afrique
Invito à nous rejoindre dans une « Pause pour la Paix » renouvelée